Outils pour des forêts vivantes

Search
Generic filters
Formation
Revue Forêt.Nature
Forêt.Mail
Bibliotheque

Forêt.Mail

La suie de l’érable envahit l’Allemagne

La maladie causée par un champignon, Cryptostroma corticale, s’attaque principalement aux érables. Ces derniers présentent alors des écorces éclatées sur le tronc avec des accumulations de spores noires pulvérulentes ressemblant à de la suie. La majorité des individus atteints dépérissent dans les 2 ans.

Ce champignon se propage aisément à des températures de 25 à 30 °C. L’augmentation des températures due aux changements climatiques l’a donc aidé à prospérer ces dernières années. Il est à noter que les spores de Cryptostroma corticale peuvent provoquer une inflammation pulmonaire chez l’humain en cas de contact prolongé.

Le land de Thuringe, en Allemagne, où l’érable sycomore est une essence très répandue, est particulièrement concerné par cette maladie. Détectée pour la première fois en 2017, le service forestier de Thuringe et ses partenaires ont mené depuis lors des recherches dont les conclusions devraient bientôt aboutir pour aider les forestiers. Pour l’instant, les premiers résultats indiquent que les attaques ne surviennent pas au-delà de 700 mètres d’altitude et que, comme pour le frêne, certains individus sont génétiquement résistants.

Ne ratez aucun numéro du Forêt.Mail, abonnez-vous gratuitement