Outils pour des forêts vivantes

Search
Generic filters
Formation
Revue Forêt.Nature
Forêt.Mail
Bibliotheque

Forêt.Mail

Champignons, compagnons oubliés ?

Parmi les stratégies adoptées par le Royaume-Uni dans sa lutte contre le réchauffement climatique, un reboisement massif de leur territoire est prévu afin d’augmenter le couvert forestier de 13 à 20 % d’ici 2050. Pour ce faire, le plan prévoit de planter massivement. Le faire au bon endroit est alors primordial, non seulement pour éviter de détruire des habitats déjà très riches et qui séquestrent massivement du carbone, mais également pour maximiser la survie et la vitalité de ces nouvelles plantations sur le long terme.

Pour cette raison, il est important de remarquer que dans ces plans de boisement, peu voire aucune mention n’est faite au sujet des champignons. Or de plus en plus d’études montrent leurs rôles majeurs dans la bonne santé des plantations. Pour cette raison, un appel est fait pour étudier les relations des champignons avec les arbres, les compositions et variations de composition des sols et des arbres en champignons… C’est également l’opportunité de mieux comprendre les problèmes sanitaires qui en découlent (la chalarose du frêne par exemple). De tels travaux pourraient mener à la création de statuts de protections des champignons et de leurs habitats (arbres vétérans ou d’intérêt biologique et forêts anciennes) intégrés dans un cadre légal.

Ne ratez aucun numéro du Forêt.Mail, abonnez-vous gratuitement