Outils pour des forêts vivantes

Search
Generic filters
Formation
Revue Forêt.Nature
Forêt.Mail
Bibliotheque

Forêt.Mail

Des vers géants envahissent les sols français !

Un ver géant, Bipalium kewense, tue un ver de terre.
Suite aux résultats d’une enquête participative, 700 signalements de Plathelminthes terrestres exotiques ont été reçus par des chercheurs du Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN, France). Deux espèces ont été plus particulièrement signalées : Bipalium kewense et Diversibipalium multilineatum. Ces vers à la tête en marteau sont des prédateurs de vers de terre. Ils tuent leur proie grâce à un neurotoxique puissant qu’ils sécrètent. Leur taille peut atteindre plus de 40 cm.
Ces vers invasifs, originaires des régions semi-tropicales d’Asie semblent avoir trouvé leur havre dans les Pyrénées-Atlantiques, dans la partie côtière, entre Bayonne et la frontière espagnole, une région aux hivers doux et aux étés jamais tout à fait secs.
Les études moléculaires réalisées sur des individus prélevés sur différents continents montrent qu’ils sont génétiquement identiques. En effet, ces espèces ne pratiquent pas la reproduction sexuée mais la scissiparité, ce qui signifie qu’un morceau qui se détache à l’arrière de l’animal peut se transformer en adulte. Ce type de reproduction asexuée est très efficace pour envahir rapidement un territoire.
Justine J.-L., Winsor L., Gey D., Gros P., Thévenot J. (2018). Des vers géants chez moi ! Plathelminthes (Plathelminthes, Geoplanidae, Bipalium spp., Diversibipalium spp.) en France métropolitaine et dans les territoires français d’outre-mer. PeerJ 6 : e4672 (DOI : 10.7717/peerj.4672).

Ne ratez aucun numéro du Forêt.Mail, abonnez-vous gratuitement