Outils pour des forêts vivantes

Search
Generic filters
Formation
Revue Forêt.Nature
Forêt.Mail
Bibliotheque

Forêt.Mail

Un premier test concluant de vente bord de route de bois de qualité à Wellin

La commune de Wellin a organisé une vente bord de route, où elle a mis en vente trente grumes de chênes et deux érables de qualité. Le but annoncé par le propriétaire est de valoriser au mieux les très belles grumes arrivées à terme et présentes sur le territoire. L’idée de cette vente a germé il y a 4-5 ans lorsque le propriétaire a eu vent de ce genre de ventes prestigieuses qui regroupent les bois exceptionnels d’une région, en France et en Allemagne. Malheureusement, les communes voisines n’ont pas osé se lancer avec Wellin. La vente paraissait donc moins attractive vu le faible volume. Toutefois, les revenus dépassent de 10 % l’estimation du montant de la vente.
Les prix des chênes sont assez exceptionnels malgré le fait que les grumes présentées ne comportent pas que de la très belle qualité. Le chêne le plus cher a été vendu à presque 800€/m³ (796€) alors que le moins cher est parti à 333€/m³.
La Confédération Belge du Bois voit cette initiative d’un mauvais œil, avançant que la filière bois wallonne et principalement les scieries de feuillus rencontrent des difficultés d’approvisionnement et que l’objectif avoué est de vendre ces bois directement aux trancheurs et mérandiers étrangers pour tenter d’obtenir un meilleur prix. Néanmoins, le volume mis en vente représente moins d’1% des bois vendus de façon classique. Qui plus est, les communes mettent déjà en place des ventes de gré à gré, réservées aux scieurs locaux dans le but de soutenir la filière locale. Par ailleurs, un scieur de la région a pu acheter quatre lots.
Le ministre René Collin souhaite développer la vente de bois de qualité sur parc à grumes en Wallonie pour valoriser ces grumes au mieux et a soutenu un projet pilote de parc à bois de qualité issus des forêts publiques.
D’après Bodeux J.-L. Vente de bois d’exception au parc à grumes, une première vente pilote. La Meuse-Luxembourg, 31/05/2018.

Ne ratez aucun numéro du Forêt.Mail, abonnez-vous gratuitement